Accueil » Alimentation » Le foin : Le compagnon parfait pour votre lapin nain !

Le foin : Le compagnon parfait pour votre lapin nain !

Le foin a divers intérêts pour votre lapin nain, celui-ci est entre autres indispensable afin d’avoir une alimentation saine. C’est la nourriture principale de votre lapin nain. Un foin qualitatif est constitué de vitamines, fibres, minéraux et protéines, c’est le mélange parfait pour avoir un petit rongeur en excellente santé. Le foin aide également au bon fonctionnement de son système digestif si fragile. Second avantage, le foin est très abrasif, cela lui permettra d’user ses dents qui poussent sans cesse. Il est vivement recommandé de proposer du foin vert, sec et ayant une bonne odeur, cela sera bénéfique pour sa santé. Une quantité insuffisante de foin quotidien entraînera des problèmes de santé. Vous consulterez alors plus fréquemment votre vétérinaire spécialiste des NAC pour des problèmes dentaires ou digestifs.

Les différents foins

Il existe une grande variété de foin, adapté ou non à votre lapin. Certains foins sont plus concentrés en calcium que d’autres, ils sont alors plus adaptés pour des lapins nains jusqu’à l’âge de 6 mois.

Voici les foins que nous avons recensés :

  • Le foin de luzerne est très riche en calcium, c’est un foin à proscrire pour le sujet adulte. Cependant, ce foin peut être utilisé en quantité raisonnable, accompagné d’un foin plus approprié pour votre lapereau.
  • Le foin de crau qui contient moins de calcium que la luzerne, ce foin est plus adapté à une alimentation qualitative pour votre lapin. Il est composé de fleurs, de feuilles, de graminées et de légumineuses, cela permet d’éviter des carences nutritives.
  • Le foin de prairie a des caractéristiques semblables au foin de crau. Ils n’auront pas tous la même composition, certains auront plus de graminées.
  • Le foin de regain qui englobe également le foin de crau. Celui-ci est d’excellente qualité et très riche en fibres. Il est fréquemment recommandé par les vétérinaires.
  • Le foin de phléole ou de dactyle, pour les lapins exigeants qui sélectionnent leur foin. Cependant, ce foin est moins appétissant et apporte moins de valeur nutritive. Il peut être couplé avec un autre type de foin.
 

Vous le remarquez, il existe des foins plus ou moins adaptés à votre lapin nain, choisissez alors un foin ayant de bonnes vertus nutritionnelles, et surtout qui plaît à votre lapin. Il vous fera comprendre ce qu’il aime, c’est un animal assez exigeant.

Comment sélectionner le bon foin pour votre lapin ?

Le foin est l’élément central de son alimentation, en effet cela constitue approximativement 70 % de sa ration journalière de nourriture, il est donc indispensable de satisfaire les envies de votre petit animal. Évitez cependant de lui donner de trop grandes rations.

Il n’y a pas de bon foin à proprement parler, ce n’est pas une science exacte, votre petit rongeur vous indiquera naturellement le foin et les aliments qu’il voudra. Pour cela, dès l’arrivée de votre lapereau, diversifiez les types de foin, et centrez son alimentation sur le foin qu’il aura sélectionné. Ceci est très important, sinon il en mangera en quantité insuffisante. Une fois le choix du foin effectué, ne le changez plus, dans le cas contraire cela peut provoquer des troubles digestifs.

Un foin qualitatif est bio sans pesticides ni engrais, riche en vitamine D pour une bonne santé dentaire et osseuse, et ayant un pourcentage de calcium adapté à son âge.

Le lapin nain adore trier dans le foin de prairie, pour y sélectionner les meilleurs brins. C’est un réflexe que l’on retrouve chez les lapins sauvages lorsqu’il ne trouve pas d’herbes fraîches. Ce comportement est tout à fait normal, le foin a également une vertu comportementale, en effet il évite des troubles comportementaux liés à l’ennui. Attention toutefois au tri, trier pour manger les meilleures tiges en premier ne pose pas de problème. Cependant, trier pour ne manger que ce qu’il veut peut poser problème, en effet son alimentation ne sera pas assez variée.

Point essentiel, le contrôle de sa dentition, et en particulier des incisives deux fois par an par un vétérinaire spécialiste des NAC.

Nous mettons en garde contre certaines pratiques, la paille ne peut en aucun cas remplacer le foin. Celle-ci n’a aucun intérêt nutritionnel.

Où trouver du foin de qualité pour votre lapin ?

Le foin peut se trouver :

  • Sur internet, où vous trouverez des foins plus ou moins qualitatifs. Attention donc à bien le sélectionner.
  • En animalerie, où il sera plus onéreux que sur internet. Cependant, cela reste pratique pour une urgence.
  • Vétérinaire, cela peut paraître étonnant, mais certains vétérinaires spécialistes des NAC vendent du foin pour nos petits rongeurs.
 

Notre lapin adore le foin de crau, voici celui qui fait le bonheur de ses papilles gustatives :

Comment présenter le foin à votre lapin ?

Il existe plusieurs façons de présenter le foin à vos petits animaux de compagnie, la plus fréquente est l’utilisation d’un râtelier. En effet, celui-ci est assez pratique et permet de ne pas avoir un foin souillé dispersé au sol. Cependant, il n’a pas que des avantages, comme nous vous l’avons expliqué précédemment les lapins nains adorent trier leur foin, cela évite des troubles comportementaux dus à l’ennui. Disposer le foin dans un râtelier ne permet donc pas à votre lapin nain de faire sa sélection.

Seconde solution, un bac pour y disposer le foin. C’est parfait pour occuper votre lapin nain, il pourra alors trier toutes ses petites brindilles. Néanmoins, le foin risque d’être en partie souillé par ses urines et excréments. Toutefois, ne vous inquiétez pas, votre lapin ne mangera pas de foin souillé. Cela sera donc plus onéreux au vu de la quantité de foin qui peut potentiellement être gâché.

Vous avez également la possibilité de lui présenter du foin dans une petite balle prévue à cet effet, cela divertira votre lapin nain.

Votre animal de compagnie doit avoir une ration journalière de foin équivalente à son volume, veillez bien à lui en fournir en quantité suffisante. Pensez à secouer le foin avant de le présenter à votre lapin, il est souvent poussiéreux ce qui peut provoquer des troubles respiratoires.

Ne laissez pas traîner du foin trop longtemps avant de le servir à votre animal, plus il est ancien, moins il contient de nutriment et est par conséquent moins bénéfique pour sa santé.

Vous pouvez donc alterner les deux solutions, votre lapin n’aura plus qu’à faire son choix. Voici quelques râteliers :